topblog Ivoire blogs

05/11/2014

A propos du raisin et de la mer ... Artiste Hélène Béland

 

 

 

n1.jpg

 

Douce odeur de raisins bleus ...

Taquine la distance enivrant.

Votre voix et sourd et désolée,

Personne ne m'a sans pitié.

Entre les réseaux de baies - toiles,

Malles souples de vigne encore minces,

Nuages flottent comme des glaçons, des glaçons

Les eaux bleues claires de la rivière.

Soleil dans le ciel. Le soleil brille de mille feux.

Aller à la vague de chuchoter sur la douleur.

Oh, elle doit répondre,

Et peut-être vous embrasser.

Anna Akhmatova

 

n2.jpg

n3.jpg

n4.jpg

n5.jpg

n6.jpg

n7.jpg

n8.jpg

n9.jpg

n10.jpg

n11.jpg

n12.jpg

n13.jpg

n14.jpg

n15.jpg

n16.jpg

n17.jpg

 

Portrait d'Hélène Béland, écrite par son mari Daniel Brient (ses natures mortes, nous avons vu hier)

 

 

Il est nécessaire de décrire avec une telle vie est pas tel qu'il est, et non pas avec un tel, comment être, et avec une telle qu'elle apparaît dans les rêves.

AP Chehov.Chayka

 

 

Union créatrice des artistes -

épouse de Daniel Brient et Hélène Béland.

Ils ont beaucoup en commun: Daniel et Hélène né en 1950, a étudié à l'école d'art de la Renaissance, à la fois dans l'amour de la vie et de l'art. A enseigné à l'école d'art de Montréal (Québec, Canada), mais la chose importante est que dans les images prennent vie mechty.18 Hélène Béland

 

 

n19.jpg

by Fabian Perez paintings

 

Les commentaires sont fermés.